+32 (0) 71/88.54.00 (lu-ve : 9h à 12h et de 13h30 à 17h)
Livraison rapide à votre domicile & Paiement sécurisé

Rhinospray gouttes 15 ml

Plus de vues

Rhinospray gouttes 15 ml

Prix normal : 5,99 €

Special Price 5,39 €

Disponibilité : Épuisé

-

Le médicament n'est délivrable que dans le pays suivant : Belgique.
Description

Notice complète du médicament : Notice de Rhinospray gouttes 15 ml

RHINOSPRAY 0,118 % solution pour instillation nasale (BOEHRINGER INGELHEIM) Nom du médicament: RHINOSPRAY 0,118 % solution pour instillation nasale Indications thérapeutiques: Traitement symptomatique de la congestion nasale, par exemple en cas de rhinite et rhino-pharyngite. Posologie et mode d'emploi: ADULTES: Après s'être mouché, pratiquer 1 nébulisation ou introduire 3 gouttes dans chaque narine, 3 à 4X/j. suivant les besoins. La dose maximale est de 200 mcg jusqu'à 4X/24h. ENFANTS DE 12 À 15 ANS: 1 à 2 gouttes dans chaque narine, 3 à 4X/j, suivant les besoins. La dose maximale est de 100 mcg jusqu'à 4X/24h. L'usage du Rhinospray ne peut être prolongé sans nécessité. Contre-indications: Enfants < 12 ans. Hypersensibilité à l'un des constituants de la préparation. Rhinite sèche, glaucome à angle étroit, allergie à la tramazoline ou au benzalkonium. Effets indésirables: Troubles du système nerveux. Fréquent: légers picotements, sensation d'irritation locale, éternuements. Peu fréquent: céphalées. Rare: vertiges, troubles du goût. Troubles cardiaques. Peu fréquent: des effets systémiques cardio-vasculaires peuvent apparaître: palpitations, fréquence cardiaque modifiée, tension sanguine accrue. Troubles du système respiratoire. Rare: écoulement nasal abondant. Troubles du système gastro-intestinal. Peu fréquent: nausées. Troubles généraux. Peu fréquent: une congestion nasale par hyperémie réactionnelle peut s'observer après emploi de vasoconstricteurs drastiques de type adrénalinique; elle est extrêmement rare avec le Rhinospray. Mise en garde et précautions particulières d'emploi: Il y a lieu de veiller à ce que le Rhinospray ne pénètre pas dans les yeux, ce qui serait cause d'irritations. Si après 7 jours d'utilisation les symptômes persistent, il y a lieu de réévaluer le traitement. Grossesse et allaitement: contre-indiqué pendant le premier mois de grossesse et l’allaitement. L'usage inconsidéré du Rhinospray pendant la grossesse doit cependant être évité. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et utiliser des machines: sans objet. Surdosage: Traitement: L'oxygénothérapie peut être parfois requise. En cas de choc, on utilise des succédanés volémiques du plasma. En cas de symptômes anticholinergiques marqués, on utilise la physostigmine comme antidote (adultes 2mg, enfants 0,5mg, en I.M. ou en perfusion I.V. lente). Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions: Si certains médicaments antidépresseurs (les inhibiteurs de la MAO ou les antidépresseurs tricycliques) sont administrés concomitamment aux sympathicomimétiques, il peut se produire une augmentation de la tension artérielle. C'est pourquoi la tramazoline est contre-indiquée chez les patients traités par IMAO ou qui en ont reçu dans la dernière quinzaine.



Informations complémentaires

Informations complémentaires

Marque Non
Action Nez Bouché
Quel âge ? Adulte
Anesthésiant Non
Effet chauffant Non
Femmes enceintes Non
Sous quelle forme ? Gouttes
Quel goût ? Non
Pour quel usage ? Usage Externe
Stérile Non
Sans sucre Non
Avis sur ce produit
 

x